Le week-end parfait pour le team Delahaye à Val de Vienne : pole position, victoire et titre !

Val de Vienne 17 & 18-11-2012 (1) - Copie

La pole position, la victoire au terme de huit heures d’une épreuve disputée, le meilleur tour en course et au final la couronne en Be Trophy, voilà une saison 2012 qui se termine en apothéose pour l’équipage Orgeval-Viron-Richard-Engisch et le Delahaye Racing Team !

Cerise sur le gâteau, le trio Visnovsky-Van Dalen-Van Dalen grimpe sur la troisième marche du podium.

La Be numéro 264 badgée Rétrodor et La Fleur du Pain a bataillé ferme durant les sept premières heures avant de s’octroyer une avance décisive en fin de parcours. Si les pilotes ont mené le train et imposé leur cadence durant une bonne partie de l’épreuve, ils ont néanmoins du céder le leadership au gré des ravitaillements, des safety cars et de relais moins favorables à plusieurs reprises. La concurrence peu nombreuse mais diablement affûtée n’a pas fait de cadeau !

« Nous n’avons jamais été pointé au-delà de la cinquième position. Nous avons été réguliers et rapides, nous n’avons commis aucune erreur et nous avons su imposer notre rythme quand il le fallait. Les sorties du safety car ont été bien gérées et les ravitaillements se sont déroulés sans anicroche. Nous avons construit un avantage déterminant en fin d’épreuve, fort logiquement nous remportons une victoire méritée qui vient conclure une très belle saison » analyse Alexandre Viron en descendant du podium.

La concurrence s’est donc inclinée, parfois après des duels âprement disputés.

« Je suis remonté sur deux fous furieux qui se battaient comme des chiffonniers. J’ai d’abord observé les passes d’armes entre les deux pilotes puis je suis passé à l’attaque, je les ai pris tous les deux au freinage au bout de la ligne droite et j’ai repris la tête par la même occasion ! » explique Gautier Engisch avec un sourire satisfait, juste après un relais qui aura tenu tout le team en haleine. Le Bruxellois – qui était curieusement annoncé absent pour ce dernier meeting – a aligné des chronos similaires à ceux des ténors de la catégorie, affichant par la même occasion sa progression depuis son arrivée en Be Trophy. Assurément une recrue de choix au sein du team Delahaye !

Quant à la Be 227 aux couleurs Erynn et VDT Developement, elle a également réalisé un beau parcours qui lui vaut la troisième marche du podium. Si sa position au classement heure par heure a été assez variable, elle a su tirer son épingle du jeu, profitant particulièrement bien des entrées en piste des safety cars.

« On a fait une belle course. Benoît a été très performant. Et puis, je suis particulièrement heureux d’avoir partagé le volant de cette Be avec Didier. Même s’il ne m’écoute pas toujours, il progresse et cela me fait très plaisir. Des moments comme ce week-end, c’est formidable ! » confie Thierry Van Dalen qui aura en effet affiché une complicité de tous les instants avec son fils.

En cette fin de dimanche, le bilan est vite fait : c’est un week-end parfait et une saison 2012 réussie. Dans les bagages du retour, les coupes qui récompensent les vainqueurs trônent au-dessus des sacs et des combinaisons ignifugées. Elles saluent la réussite des pilotes mais aussi d’un team qui a une nouvelle fois fait étalage de son haut niveau de professionnalisme et de performance.

« C’est simple : on se remet notre titre en jeu l’année prochaine ! Même équipage, même team bien sûr !» conclut Laurent Richard.