Le TEAM ALTRAN PEUGEOT UK triomphe dans l’adversité lors de l’édition inaugurale des 24H SILVERSTONE

201624hsilverstone (10)

Le Team Altran Peugeot UK avait rendez-vous en Angleterre, au mythique circuit de Silverstone, du 1er au 3 avril 2016, pour prendre part à l’édition inaugurale des 24H SILVERSTONE, première course du championnat FIA 24H SERIES réservée aux Touring Cars. L’équipe avait pour ambition de remporter sa catégorie A3, et de se mêler à la bataille pour le podium du classement général.

L’équipe à battre

C’est en position de leader du championnat FIA HANKOOK 24H SERIES 2016 en catégorie A3 que le Team Altran Peugeot UK se rendait au Royaume-Uni, pour prendre part à une nouvelle course inédite : les 24H SILVERSTONE.  Forte de sa victoire de catégorie lors de la première épreuve du championnat disputée durant 24H à Dubaï en janvier, l’équipe se préparait à disputer en Angleterre une course d’un nouveau type : une épreuve de 24 heures ouverte aux seules Touring Cars, à l’exclusion des plus puissants prototypes et GT habituellement présents. Le défi était de taille pour les deux équipages de pilotes aux commandes des Peugeot 208 GTi 300ch du team : ils allaient affronter ce week-end 12 équipes rivales dans la catégorie A3, parmi un plateau total de 41 Touring Cars, partageant toutes un ADN et des performances similaires.

Un tracé mythique…

Depuis les années 1940, le circuit de Silverstone est un classique des plus grands championnats, dont le championnat du monde de Formule 1. Composé de longues lignes droites, entrecoupées de virages, certains lents, d’autres s’enchaînant très rapidement comme le fameux complexe Copse-Maggots-Becketts, le tracé Anglais est aussi bien sur réputé pour ses conditions météorologiques changeantes et souvent pluvieuses. Un défi séduisant autant qu’impressionnant pour le Team Altran Peugeot UK. Le volant de la Peugeot 208 GTi 300ch #208 était confié aux trois pilotes français déjà vainqueurs lors de la course de Dubaï : Thierry Blaise, Guillaume Roman et Stéphane Ventaja. Ils étaient rejoints par la pilote Belge Sarah Bovy, victorieuse l’an passé aux 12H BRNO avec le Team Altran, et le pilote Britannique Bradley Philpot, qui avait manœuvré la lionne au Nürburgring après avoir remporté la sélection 208 GTi Racing Experience organisée par Peugeot avec le soutien d’Altran en 2013. Un équipage inédit de 4 pilotes français, mêlant expérience et vitesse, prenait les commandes de la #205 : Gérard Bonjean, Patrick Brochier, Gilles Courtois et Sébastien Dussolliet avaient eux aussi hâte d’en découdre.

…semé d’embûches insolites

Les Essais Libres et Qualificatifs du vendredi se déroulèrent sans difficulté, permettant aux deux équipages de prendre leurs repères de jour comme de nuit, et de préparer la course dans les meilleures conditions. Mais l’équipe devait respecter des règles inédites et inhabituelles dans le championnat 24H SERIES : un temps au tour minimum de 2min 21s imposé en catégorie A3 qu’il ne fallait pas battre en course sous peine de pénalités, et une limite de bruit de 102 dB qu’il était strictement interdit de dépasser à tout moment lors du week-end. Grâce à des équipements spécifiques implémentés en un temps record par l’efficace équipe technique belge Delahaye Racing Team, le Team Altran Peugeot UK était prêt à affronter la course de 24H réservée aux Touring Cars. La Peugeot 208 GTi 300ch #205 prenait place sur la 10ème position de la grille de départ ; la #208 s’alignait pour sa part à la 13ème  place. Elles étaient respectivement 2ème et 5ème de la catégorie A3 avant que les feux rouges ne s’éteignent à 16 heures précises pour le départ de l’épreuve.

A travers la nuit et la pluie

Le départ très incisif et agile pris par Guillaume Roman permettait à la #208 de se positionner en tête de la catégorie A3 dès le premier tour, avec Sébastien Dussolliet au volant de la #205 quelques positions derrière lui. Habile dans la gestion de la stratégie et notamment du temps au tour à respecter à chaque passage sur la ligne de chronométrage, le Team Altran Peugeot UK installait ses deux montures dans les premières positions, évitant les pénalités et les incidents qui compromettaient la course de nombre de ses rivales. Mais le plus difficile restait à venir pour les deux équipages : alors que le soleil avait fait place à la nuit sur le circuit plongé dans le noir, la pluie, qui s’était montrée depuis le début du week-end très discrète, faisait son apparition. Elle n’allait cesser de s’abattre durant des heures, rendant l’adhérence précaire et la visibilité presque nulle pour les pilotes. Ces conditions de pistes dantesques allaient cependant permettre aux deux Peugeot de briller, montures parfaites entre les mains de pilotes très adroits. Au petit matin, la #208 était fermement installée aux commandes de la catégorie A3, avec une quinzaine de tours d’avance sur sa plus proche poursuivante, et au pied du podium du classement général en 4ème position. La #205 était en lutte pour la 3ème place de la catégorie, et les pilotes enchaînaient les tours de piste sans fléchir.

La victoire dans l’adversité

201624hsilverstone (11)

La course allait pourtant prendre un tour inattendu, lorsque la #208 était rappelée et immobilisée devant le stand du Team Altran Peugeot UK peu avant 8H du matin, déclarée trop bruyante et inapte à poursuivre l’épreuve par la direction de course. Elle parvenait à reprendre la piste après plus d’une demi-heure d’arrêt forcé, toujours en tête de sa catégorie, mais désormais trop loin du trio de tête pour prétendre au podium du classement général. Tout semblait bien se passer pour la #205, et à deux heures de l’arrivée un double podium semblait se profiler pour l’équipe. Sébastien Dussolliet allait pourtant devoir ramener sa monture au stand pour un arrêt non prévu. Privée notamment de sa direction assistée électrique, la voiture était victime d’une rupture de courroie accessoire. Les nerfs de toute l’équipe étaient mis à rude épreuve, mais l’équipe technique et les ingénieurs très efficaces parvenaient à diagnostiquer et résoudre le souci en seulement 20 minutes. La #205 reprenait la piste avec Patrick Brochier à son volant, mais tout espoir de podium en catégorie s’était malheureusement évanoui. La #208 franchissait la ligne d’arrivée avec une superbe 4ème place au classement général et la victoire en catégorie A3. La #205 prenait la 4ème place de catégorie et la 13ème place du classement général. L’équipe peut se satisfaire d’avoir triomphé une nouvelle fois d’une épreuve de 24 heures riche en rebondissements et face à nombre d’obstacles ardus et inattendus. Surtout, la #208 du Team Altran Peugeot UK, et 3 de ses pilotes (Thierry Blaise, Guillaume Roman et Stéphane Ventaja), quittent le circuit de Silverstone en leaders des classements équipes et pilotes du championnat FIA HANKOOK 24H SERIES après 3 épreuves, aussi bien dans la catégorie A3 qu’au classement général Touring Cars.

Le Team Altran Peugeot sera de retour les 6 et 7 Mai aux Pays-Bas pour l’épreuve des  12H ZANDVOORT, où il défendra ses deux succès et double podiums acquis en 2014 et 2015 sur le tortueux tracé néerlandais ! Suivez l’équipe en vous abonnant aux comptes d’Altran sur Facebook (Altran France) et Twitter (@AltranFrance – hashtag #TeamAltran).