Un superbe doublé en catégorie A3 pour le Team Altran Peugeot aux 12H ZANDVOORT 2016

2016zandvoort12h (9)

Après 12 heures d’effort sans relâche sous un soleil de plomb inhabituel pour l’épreuve néerlandaise des 24H SERIES, le Team Altran Peugeot réussit la prouesse de s’adjuger le doublé en catégorie A3. L’équipe conforte ainsi sa place de leader dans les catégories A3 et Touring Cars du Championnat FIA HANKOOK 24H SERIES 2016, devançant notamment toutes les voitures TCR engagées dans le championnat.

Le trio Kim Holmgaard (Danemark) – Guillaume Roman (France) – Stéphane Ventaja (France) s’adjuge la première place de la catégorie après avoir mené les débats durant la quasi totalité de la course. Une prestation sans faute des pilotes, ingénieurs, team managers et de l’équipe technique permet à la Peugeot 208 GTi Peugeot Sport ornée du numéro 208 d’étendre son avance au championnat en catégories A3 et Touring Cars. Les deux pilotes français (Guillaume Roman et Stéphane Ventaja) confortent pour leur part leur position de leader dans le championnat pilote (Classement Général toutes catégories, Classement Touring Cars et Catégorie A3).

La seconde voiture de l’équipe, arborant le numéro 205, pilotée ce week-end par Thierry Boyer (France), Stéphane Cristinelli (France) et Gonzalo De Andrés (Espagne), conquiert la seconde place du podium de la catégorie A3 après une lutte acharnée face à deux BMW M235i Cup. La différence ne s’est faite que dans la dernière heure de course, lorsque la BMW N°151 a du repasser au stand pour changer ses plaquettes de freins avant l’arrivée. Le choix judicieux du Team Altran Peugeot de réaliser l’escale technique de ses voitures durant une neutralisation de course (Code 60) permet à l’équipage de la N°205 de réaliser le doublé dans la catégorie A3, et à l’équipe de réaffirmer ses ambitions au Championnat FIA HANKOOK 24H SERIES 2016.

2016zandvoort12h (13)

L’équipe sera de retour en piste les 15-16-17 Juillet en France, au Circuit Paul Ricard, pour défendre sa couronne acquise l’an passée lors de la première édition de l’épreuve des 24H PAUL RICARD.