TCR Benelux : Un final décevant mais une pluie de bravos pour Amaury Richard et Didier Van Dalen à Mettet

Ça y est, l’An 1 du TCR Benelux s’est achevé le week-end dernier sur le circuit Jules Tacheny de Mettet. Pouvant compter sur un soleil omniprésent et de nombreux spectateurs présents le long de la piste de l’Entre-Sambre-et-Meuse, Didier Van Dalen et Amaury Richard étaient très motivés à l’idée de confirmer leurs belles prestations de la seconde partie de saison.

Le duo à la Volkswagen Golf GTI n°3 débutait cette dernière manche de l’année modestement avec une sixième position sur la grille en vue de la ’’Qualifying Long Race’’ disputée dimanche sur le coup de 9h25. Didier Van Dalen prenait un envol prudent pour rendre le volant à son équipier en dixième position. Particulièrement à l’aise sur le circuit de Mettet, Amaury Richard allait ensuite sonner la charge pour se frayer un chemin entre ses rivaux. C’était finalement à un satisfaisant sixième rang final que la jeune paire du Delahaye Racing achevait ce premier acte.

Mais le meilleur restait à venir puisque grâce à ses chronos d’anthologie réalisés pendant son relais, Amaury réalisait la pole position en vue du Sprint 1 ! Le jeune Français de Bruxelles réalisait par ailleurs la première pole de sa toute jeune carrière. Hélas, le ciel lui tombait sur la tête quand il devait rentrer au stand à l’issue du tour de formation, cardan hors d’usage. Il finissait non-classé de ce 1er acte de 20 minutes et devait par ailleurs faire une croix sur ses derniers espoirs de titre dans le classement réservé aux Juniors.

Reparti bon dernier pour le Sprint 2, il avalait un à un ses adversaires, non sans quelques dépassements de toute beauté sur de nombreuses pointures du championnat. Une belle sixième place l’attendait au final et il jouait en même temps le jeu de son équipe en aidant son voisin de tonnelle Romain De Leval à décrocher la couronne chez les Juniors.

golf3-mettet-2

« Si je n’avais pas eu ce bris de cardan, je suis sûr que j’aurais pu gagner au moins un de mes deux sprints, reconnait Amaury. Cette dernière manche de l’année est au final le reflet de notre saison : nous sommes aux avant-postes jusqu’à ce que la malchance nous rattrape. Mais après l’arrivée, j’ai été touché par le nombre incroyable de félicitations que j’ai reçues pour mes performances et ma hargne affichées depuis Spa. Cette 1ère année en TCR Benelux fut une expérience merveilleuse et j’espère encore être de la partie en 2017. Pour conclure, j’aimerais féliciter mon équipier et ami Romain De Leval pour son titre en Junior. »

Didier était chargé de couvrir les deux derniers sprints disputés sous un magnifique crépuscule automnal. Désireux d’éviter les incidents, il réalisait deux courses sages en ralliant l’arrivée respectivement à la huitième et à la septième place. Un résultat convenable quand on sait que le Brabançon a dû composer avec d’insolubles coupures moteurs.

« Une façon correcte de finir la saison, ajoute Didier. 2016 fut une année riche en expérience. Au nom d’Amaury et de moi-même, je remercie le Delahaye Racing, le Belgian VW Club, nos partenaires ainsi que Kronos Events, organisateur du TCR Benelux. Ce championnat est une belle aventure. Je communiquerai sur mon programme de 2017 très bientôt. See you next year ! »