24H Zolder : fin de championnat haletante en perspective

C’est à un final haletant que les membres du team Delahaye, les mécanos de Francorchamps Motors et le public présent à Zolder auront assisté lors des dernières minutes du double tour d’horloge limbourgeois. Remonté de la 15ème à la 4ème position peu après la 20ème heure de course, le quatuor Bouvy – Coens – Ickx – Van de Velde surprenait beaucoup de monde en parvenant à se hisser sur le podium provisoire près de 2 heures plus tard. Fred Bouvy, dont la mission consistait à rallier l’arrivée si possible sur le podium mais en tout cas sans prendre de risques, devait néanmoins faire face à des soucis de plus en plus nombreux. Ainsi, aux problèmes expliqués lors des précédentes news comme le démarreur presqu’hors d’usage ou la boîte de vitesse n’autorisant que des passages en 3ème et 4ème rapport venait s’ajouter de gros problèmes de freins. Impossible pour Fred Bouvy d’espérer ralentir en utilisant la pédale de frein ou…le frein moteur vu la difficulté de changer de rapport. Chicanes coupées et nombreux hors trajectoire étaient les seules solutions pour espérer rallier l’arrivée. Malheureusement, le petit viatique d’une dizaine de secondes sur le 4ème classé du moment allait être insuffisant. À 6 minutes de l’arrivée, Fred devait donc laisser passer la Porsche 996 RS de Pulinx – Fumal – Palttala – Menter. Déception énorme sur le moment dans le box Delahaye – Francorchamps Motors bondé à ce moment-là. Déception partagée par les deux femmes de l’équipage, Vanina Ickx et Alexandra Van de Velde, qui auront réalisé une prestation exemplaire faite de sérieux, d’esprit d’équipe et d’empathie. Néanmoins, ce résultat devrait permettre à l’équipage habituel Bouvy – Coens de reprendre la tête au championnat « pilotes » et de se rapprocher dangereusement de la Porsche numéro un du team GPR au classement « team ». Il restera donc 2 meetings pour départager les deux équipages et teams. Que le meilleur gagne !