TCR Benelux : Fortunes diverses pour le Delahaye Racing à Zandvoort

2016tcrbeneluxzandvoort (3)

En parallèle de sa participation aux 24 Heures du Paul Ricard avec les Peugeot 208 GTI du Team Altran, le Delahaye Racing était bien entendu présent le week-end dernier en bord de Mer du Nord pour disputer la deuxième manche du TCR Benelux sur le circuit hollandais de Zandvoort, en lever de rideau du prestigieux DTM s’il vous plait !

L’équipe wavrienne engageait trois voitures : la Seat Leon TCR n°2 d’Edouard et Guillaume Mondron, la Volkswagen Golf GTI n°3 de Didier Van Dalen et Amaury Richard et la Volkswagen Golf GTI n°4 d’Alexis Van de Poele et Romain De Leval. Si la victoire s’est cette fois-ci refusée à la formation de Gilles Terlinden et Pierre Sevrin, elle en a pas moins fait forte impression dans les dunes bataves.

Des trois montures de l’équipe, c’est la Golf n°4 qui réalisait la meilleure prestation globale. Alexis et Romain terminaient d’abord deuxièmes de la Qualifying Long Race au terme d’une course rondement menée, avant que Romain ne décroche deux Top 5 lors des deux Sprints du samedi. Des performances qui permettaient au jeune Arlonais de 19 ans de terminer pour la deuxième fois consécutive meilleur Junior du week-end. Alexis réalisait quant à lui du bon travail, ramenant la Golf verte et rouge à la sixième place du Sprint 3. Il était malheureusement victime d’un gros contact lors du Sprint 4 qui le reléguait en dehors des points.

2016tcrbeneluxzandvoort (1)

Edouard et Guillaume Mondron ont connu un week-end plus difficile. Les deux frangins ont d’abord rallié l’arrivée de la ‘’QLR’’ au sixième rang, assurant les points au championnat malgré la casse d’une palette de la boîte de vitesses sur leur Leon n°2 qui les ont contraints à n’utiliser que le levier séquentiel pour passer les rapports. Guillaume connut des Sprint 1 et Sprint 2 au milieu du peloton, attaquant et subissant les assauts des adversaires pour rallier l’arrivée aux septième et sixième places. Edouard a de son côté eut des joutes dominicales plus difficiles. Douzième du Sprint 3, l’aîné de la fratrie Mondron concluait le meeting par une septième place à l’issue du Sprint 4.

Quant à Didier Van Dalen et Amaury Richard, ils auraient clairement pu remporter leurs premières victoires de la saison si la malchance qui les accable depuis ce début de saison ne s’en était pas mêlée. Après une ‘’QLR’’ achevée à la dixième place après un drive through suite à un contact, Amaury finissait deuxième du Sprint 1 après avoir fondu sur le pilote WTCC Norbert Michelisz. Mais les deux pilotes entraient en contact lors du Sprint 2, la Golf n°3 finissant bien malgré elle au tapis. Didier Van Dalen terminait quant à lui quatrième du Sprint 3 au prix de quelques jolies passes d’armes avant de se faire envoyer dans le bac à gravier par un autre concurrent dès le premier virage du Sprint 4… alors qu’il était en tête !

« Nous concluons cette deuxième manche par des fortunes diverses », explique Gilles Terlinden, co-propriétaire du Delahaye Racing. « Même si nous n’avons pas remporté de victoire cette fois-ci, nous avons prouvé que nos trois voitures étaient toutes candidates à la première marche du podium. Alexis et Romain ont fait de l’excellent boulot, tout comme Edouard et Guillaume, même s’ils ont connu un week-end plus difficile qu’à Spa. En ce qui concerne Didier et Amaury, je suis certain que la poisse va bientôt les lâcher et qu’ils finiront par s’imposer. Leur première victoire est à portée de spoiler ! »

Au classement général, Alexis Van de Poele et Romain De Leval grimpent à la deuxième place avec 130 points. Edouard et Guillaume Mondron sont cinquièmes avec 106 points tandis que Didier Van Dalen et Amaury Richard sont douzièmes et en comptabilisent 57. Chez les Juniors, Romain est solide leader avec 110 unités, Amaury étant cinquième avec 37 unités.

Le Delahaye Racing va désormais préparer le troisième rendez-vous du championnat qui aura lieu sur le circuit de Zolder les 18 et 20 août prochains, en lever de rideau des 24 Heures.