CARPASS LRE by DRT alterne le chaud et le froid à Zandvoort…

Rendez-vous a été pris le weekend dernier dans les dunes du Circuit Park Zandvoort pour la troisième manche de la VW Fun Cup 2018, dernière répétition avant les célèbres 25 Heures de Spa-Francorchamps.

Philippe Wintgens profitait des essais du vendredi sous un grand soleil pour rôder le moteur tout juste remplacé après la casse subie en deuxième course à Dijon-Prenois. Il était rejoint par Stéphane Lémeret et Gautier Engisch marquant par l’occasion son retour à la compétition dans le baquet de la Fun Cup #365 aux couleurs CarPass.

Les qualifications se déroulaient sans encombre le samedi en fin de journée. Stéphane imposait d’emblée le tempo ; il signait un très beau 2’05’’660 synonyme de pole position en biplaces devant les principaux rivaux au titre, ce temps étant aussi le 12ième chrono au général dans un peloton de 37 voitures ce qui prouve la bonne préparation de la Cox couvée par le Delahaye Racing ! Gautier redécouvrait quant à lui ce tracé sinueux, Philippe confirmait sa bonne tenue en améliorant son meilleur temps de la veille de près d’une seconde.

Le départ de la première des deux courses dominicales d’une durée de 3 heures était donné sous les coups de 10h.  Parti donc en pole position, Stéphane se frayait rapidement un chemin et parvenait à creuser un écart confortable avec la concurrence de près de 20 secondes. Mais voilà… Après 40 minutes d’effort, c’est cette fois-ci la boîte de vitesses qui rendait l’âme, arbre primaire cassé… Déception au sein de toute l’équipe qui souhaitait profiter de ce meeting pour accroître son avance au championnat avant le grand juge de paix de la saison. L’équipe technique ne baissait cependant pas les bras et se lançait dans le changement de la boite de vitesses après avoir récupéré la voiture au premier Safety Car, tout simplement… 40 minutes suivant l’arrêt de Stéphane en bord de piste ! Le changement de boîte était effectué en une cinquantaine de minutes, permettant ainsi à Philippe de repartir pour deux derniers relais en emmenant deux passagers et ainsi de valider le fonctionnement de la voiture.

Après le parc fermé d’entre deux courses, c’est cette fois-ci Gautier qui s’élançait de la dernière position pour la course 2 (la grille étant définie par le résultat de la course 1). Le pilote franco-belge parvenait à gagner des positions dans le peloton des biplaces avant de passer le volant à Philippe qui conservait la 4ième place. Stéphane prenait ensuite place à bord, mais remontait malheureusement en piste juste derrière le Safety Car, perdant ainsi près d’un tour sur les leaders biplaces. Il parvenait au terme d’attaques de tous les instants à offrir les honneurs de la dernière marche du podium au team, revenant à moins de 30 secondes des premiers de la catégorie.

Après ce meeting fort en rebondissement, CARPASS LRE by DRT pointe toujours premier du championnat. Les adversaires directs se sont néanmoins rapprochés et toutes les biplaces arriveront aux 25 Heures de Spa du 5 au 9 Juillet au coude à coude, prêtes à affronter notre équipage de choc (avec un sixième pilote à dévoiler). Stay tuned !