La pluie en invité surprise

Alors que d’un côté la Megane Delahaye défend nos couleurs nationales chez nos voisins français, ce sont bien des Clio françaises qui roulent à Spa pour les World Series. Et sous nos latitudes bien belges cette fois-ci, nous retrouvons… de la pluie. Pluie tellement imprévue que même les techniciens Michelin se virent rapidement noyés par la masse de teams souhaitant faire monter des pneus pour piste humide obligeant l’organisateur à annuler les deux séances d’essais libres réservés à la Formule Renault 2.0 pour finalement laisser la piste à la Clio Cup.

Avec une séance d’essais libres (piste sèche) programmée le matin et une qualif l’après-midi (piste humide), chacun allait pouvoir faire montre de son talent au volant de Clio toujours très réactives sur le tracé spadois. Classés respectivement 8ème et 10ème, David et Romain semblaient satisfaits avec pour David, un hiver entier sans toucher un volant, ainsi que pour les deux pilotes l’utilisation de pneus usagés. Il aura donc fallu attendre la seconde séance pour avoir une idée plus précise du niveau de chacun. Niveau que nous ne pourrons finalement juger que sous la pluie. Et à ce niveau, on peut dire que François Verbist aura fait honneur à son numéro un avec un meilleur chrono loin devant les autres. Bonne récolte malgré tout chez Delahaye avec une 4ème position pour David (1er Junior) et une 6ème pour Romain (2ème Junior). C’est de ces positions qu’ils s’élanceront dès demain 16H55 pour leur 1ère course du week-end.