H-8 avant l’arrivée

Toujours en tête de la meute au passage du cap des 3 heures, la Mégane Gordon en profitait pour faire le plein de points (10 pour être précis, soit la moitié d’une course normale) toujours très importants dans l’optique du championnat. À signaler néanmoins, ce n’était plus Fred Bouvy que l’on retrouvait au volant de la belle rouge mais bien Vanina Ickx qui n’en continuait pas moins d’aligner les chronos au même rythme que son coéquipier. Un passage par les stands imprévu (capteur de boîte défaillant empêchant les pilotes de connaître le rapport enclenché – 5 minutes d’intervention) vers 18H15 reléguait malheureusement le bolide au losange en 5ème position à un peu moins de 2 tours de la Mazda en tête à ce moment-là. Après 4 Heures de course, voici le top 4 :

1° BMW – Bert Redant – 75 Laps

2° Mazda – Joachim Lambotte – + 5’’127

3° Audi – Julien Schroyen – + 45’276

4° Renault – Vanina Ickx – + 2’25’’031