2011btcs12hspa (12)

Le soleil était présent sur le Limbourg comme sur l’ensemble de la Belgique, ce samedi lors des qualifications en vue des deux courses des Belgian Touring Car Series disputées dimanche. Dans la session initiale, Philippe Stéveny (KIA) s’est montré le plus rapide puis le jeune Edouard Mondron (Renault) s’est offert sa première pole en fin d’après-midi.

En signant le chrono de 1’35’’977, Pierre-Yves Rosoux a réalisé l’exploit de la première session qualificative. Longtemps en effet, le pilote de la SEAT Leon WTCC est resté en tête de la hiérarchie absolue et il a fallu un ultime coup de rein du leader du championnat Philippe Stéveny (KIA) et de Stéphane Lémeret (Renault) pour reléguer Rosoux à la 3e place sur la grille. Dimanche matin, il y côtoiera Ludovic Sougnez (Renault) très vite dans le coup pour son retour en BTCS, tandis que la troisième ligne sera occupée par Eric van de Poele (Volvo S60) et Laurent Richard (Renault).

Le rôle de trouble-fête a été repris dans la seconde séance qualificative par Werner Van Herck (Mazda 3) crédité du 4e temps. On retiendra surtout de cette demi-heure de sprint la première pole position décrochée par Edouard Mondron (Renault) qui a relégué son plus proche poursuivant, Vincent Radermecker (Volvo S60), à près d’une seconde ! Didier de Radiguès (KIA) a signé le 3e temps, tandis que Christian Kelders et Alexandre Viron assuraient une troisième ligne 100% Renault.

Les deux courses de 90 minutes auront lieu dimanche à 11h05 et 16h10.

Moteur cassé sur la SEAT

A noter que la SEAT de Rosoux-Piron a payé cher sa performance dans la première séance : victime d’un bris de moteur dans la seconde qualification, elle ne pourra être alignée en course… mais sera remplacée par sa « soeur », l’autre Leon WTCC du team qui dispose d’une mécanique moins puissante ; ce changement de voiture obligera l’équipage à s’élancer depuis la pitlane.

Qualifications – course 1 : 1. Stéveny-de Radiguès (KIA Pro_Ceed Silhouette) 1’35’’422 ; 2. Lémeret-Mondron (Renault Mégane) 1’35’’712 ; 3. Rosoux-Piron (SEAT Leon WTCC) 1’35’’977, 1ers en T3 ; 4. Sougnez-Kelders (Renault Megane) 1’35’’909 ; 5. Radermecker-van de Poele (Volvo S60 Silhouette) 1’37’’105 ; 6. Richard-Viron (Renault Mégane) 1’37’’601 ; 7. Van Herck (Mazda 3) 1’38’’043 ; 8. Latinne-Wauters (VW Scirocco) 1’38’’450 ; 9. Qvick-Vanbellingen (BMW M3) 1’39’’255 ; 10. Gosselin-Smits (VW Scirocco) 1’39’’644 ; 11. Van de Poele-Damoiseaux (Touring Cup) 1’41’’772, 1ers en S2; 12. Nelissen Grade-Vandenabeele (Touring Cup) 1’42’’081 ; 13. Adriaenssens-Nye(SEAT Leon Supercopa) 1’42’’142, 1ers en T3S ; 14. Pampel-Van Rompuy (BMW M3 V8) 1’43’’524, 1ers en T4 ; 15. Franck (SEAT Leon Supercopa) 1’43’’840… 23. Daerden-Katsers (Honda Civic) 1’45’’676, 1ers en T2 ; 28. De Keijser-de Fierlant-Maillet (Roadster Cup) 1’46’’535, 1ers en S3 ; etc.

Qualifications – course 2 : 1. Lémeret-Mondron (Renault Mégane) 1’35’’485 ; 2. Radermecker-van de Poele (Volvo S60 Silhouette) 1’36’’430 ; 3. Stéveny-de Radiguès (KIA Pro_Ceed Silhouette) 1’36’’752 ; 4. Van Herck (Mazda 3) 1’37’’592, 1er en T3 ; 5. Sougnez-Kelders (Renault Mégane) 1’37’’821 ; 6. Richard-Viron (Renault Mégane) 1’38’’949 ; 7. Latinne-Wauters (VW Scirocco) 1’39’’024 ; 8. Qvick-Vanbellingen (BMW M3) 1’39’’426 ; 9. Gosselin-Smits (VW Scirocco) 1’39’’655 ; 10. Nelissen Grade-Vandenabeele (Touring Cup) 1’41’’369, 1ers en S2 ; 11. Van de Poele-Damoiseaux (Touring Cup) 1’42’’488 ; 12. Melotte-Poncelet (Touring Cup) 1’42’’810 ; 13. Lamy-Léonard (SEAT Leon Supercopa) 1’43’’021, 1ers en T3S… 19. De Keijser-de Fierlant-Maillet (Roadster Cup) 1’43’’297, 1ers en S3… 25. Katsers-Daerden (Honda Civic) 1’47’’022, 1ers en T2 ; etc.