Desbruères & Kelders clôturent leur saison en Blancpain Endurance Series au Nürburgring

2013besnurburgring (7)

Six heures de course sur le circuit du Nürburgring en Allemagne, voilà le décor pour la finale du très relevé championnat Blancpain Endurance Series. Cerises sur le gâteau, la météo a gratifié le public et les concurrents d’un temps sec et même d’un franc soleil une fois les brumes matinales estompées.

La Porsche 911 GT3-R du Delahaye Racing Team bénéficiait pour l’occasion d’une nouvelle bride à l’admission censée lui faire gagner quelques chevaux, la commission technique ayant enfin admis que les flats six de Zuffenhausen étaient en délicate posture face à leurs adversaires par la faute d’une balance de performances initialement mal évaluée. Si l’intention était louable quoique tardive, il s’avèrera très vite que la mesure n’est pas encore adéquate et que cette nouvelle bride n’est pas encore suffisante pour rétablir vraiment l’équilibre. Soit, c’est ainsi …..

On passera rapidement sur les essais qualificatifs qui furent compliqués, la faute essentiellement à un trafic très dense qui ne laissera aucun tour clair à Daniel Desbruères et Christian Kelders.

‘’La course s’est parfaitement bien déroulée, nous n’avons connu quasi aucun souci, la voiture a fonctionné comme une horloge suisse, seul un gravier qui est venu bloquer la prise d’air comprimé qui nous permet de lever la voiture sur ses vérins pneumatiques nous a fait perdre quelques secondes ’’ résume l’ingénieur en charge de la Porsche numéro 58.

27ème au classement général et 6ème en catégorie GTR, les deux pilotes badgés DRT n’ont en effet pas rencontré le moindre problème. Le déroulement de leur course fut teinté d’une régularité exemplaire, les relais s’enchaînant uniquement ponctués des indispensables ravitaillements parfaitement gérés par les mécaniciens et les ravitailleurs. Plus remarquable encore, ils terminent 3ème Porsche de l’épreuve !

‘’Tout s’est bien passé, nous avons vécu une belle course et le team a été parfait, comme d’habitude’’ explique Christian. ‘’La voiture était un peu trop dure en suspension. Les réglages qui étaient satisfaisants pour un ou deux tours d’essai se sont avérés mal adaptés sur une longue durée et ont rendu l’auto délicate à piloter mais pour le reste, c’était parfait !’’ complète-t-il.

En tête de course, la lutte entre la Mercedes # 84 et la BMW # 3 aura tenu le paddock et les gradins en haleine, la première citée remportant la victoire au terme d’une lutte homérique qui ne connaîtra son dénouement qu’en toute fin d’épreuve.

Le Delahaye Racing Team boucle donc ici son championnat Blancpain 2013 avec un bilan très satisfaisant.

‘’Nous espérons bien revenir en 2014, avec – nous l’espérons également – un règlement moins castrateur pour les Porsche. Le Blancpain Endurances Series est un très beau championnat, très professionnel et de haut niveau. Nous avons montré que nous y avions notre place et que notre équipe n’a rien à envier aux autres teams. Très logiquement, nous sommes tout prêts à revenir l’année prochaine’’ confient Gilles Terlinden et Pierre Sevrin.

La belle Porsche Real Solutions a réintégré les ateliers pour un repos bien mérité assorti d’une révision de grande ampleur avant sa prochaine campagne. Un petit clin d’œil en forme d’appel de phares nous a déjà bien fait comprendre qu’elle attendait avec impatience de reprendre le chemin des circuits ….

Stay with us, follow our performance and share our fun !