TCR Benelux : le chaud et le froid pour Didier Van Dalen et Amaury Richard à Zolder

Golf3 Zolder #2

Malchanceux depuis le début de la saison en TCR Benelux, Didier Van Dalen et Amaury Richard étaient bien décidés à enfin conjurer le sort pour la troisième manche du championnat disputée les 18 et 20 août derniers à Zolder, en lever de rideau des 24 Heures éponymes. Et le duo belgo-français du Delahaye Racing s’en est tiré avec les honneurs dans la pinède limbourgeoise.

Le week-end débutait plutôt bien pour l’équipage de la Volkswagen Golf GTI n°3 avec une cinquième place sur la grille de départ en vue de la ‘’Qualifying Long Race’’ du jeudi soir grâce aux résultats combinés des essais et de ‘’Make the Grid’’. Amaury Richard frappait aux portes du podium quand les choses se gâtaient lors du pitstop obligatoire. Le Français rencontrait un… problème de harnais au moment de passer le volant à son équipier et perdait la bagatelle de 15 secondes. Didier Van Dalen parvenait à rallier l’arrivée à un sixième rang plus que satisfaisant.

Samedi matin, Didier est chargé de disputer les deux premiers Sprints de 20 minutes. Le Brabançon allait faire fi de sa septième position sur la grille de la première joute pour entamer aussitôt une formidable remontée et se hisser au deuxième rang ! Il gardait cette position jusqu’au drapeau à damier pour cueillir son premier podium de l’année en TCR Benelux. Le pilote issu de la VW Fun Cup allait ensuite livrer un Sprint 2 solide, assurant une nouvelle médaille d’argent. C’était sans compter sur un bris de cardan qui le faisait chuter à la sixième place à deux tours de l’arrivée. Néanmoins, Didier s’est montré irréprochable et pouvait repartir de Zolder la tête haute.

« Je monte enfin sur ce podium qui me narguait depuis Spa !, positive ‘’Did’’, par ailleurs lauréat du J&Joy Fun Driver TCR récompensant le pilote ayant marqué le week-end par ses performances et son fair-play. Le premier Sprint fut musclé, avec de très grosses bagarres en piste ainsi que pas mal d’incidents. Je voulais passer à travers les pièges et cela a porté ses fruits. La casse du cardan me coûte le podium en Sprint 2. C’est bien sûr frustrant parce que nous manquons singulièrement de chance depuis le début de la saison. Mais le week-end est très loin d’être négatif et quand la guigne nous lâchera enfin un peu en course, nous nous battrons pour la victoire. »

Golf3 Zolder #1

Le parcours d’Amaury fut en revanche plus compliqué. A un moment retombé en huitième position du Sprint 3 suite à des soucis de température de pneus lors des premiers kilomètres de course, le pilote de 18 ans sauvait la cinquième place. Mais le Sprint 4 ne fut pas du même tonneau et, en dépit de plusieurs passes d’armes très viriles, Amaury devait immobiliser sa Golf après six tours.

« J’étais côte-à-côte avec Denis Dupont à la petite chicane et pour éviter l’accrochage, j’ai dû couper un vibreur. Le cardan n’a pas apprécié, déplore-t-il. Regrettable parce que je pouvais empocher de gros points et même terminer ‘’meilleur Junior du week-end’’. Le cap de la mi-saison est passé et il faut désormais se tourner vers Colmarberg. Un Top 5 au championnat est encore à notre portée et nous ferons tout pour combler notre retard ! »

Rendez-vous est donc pris pour Didier et Amaury au Luxembourg, les 24&25 septembre prochains.