Meeting mitigé pour Mondron/Altoè à Mettet

Guillaume Mondron arrivait en deuxième place du championnat sur le circuit du Mettet où se tenait l’avant-dernière manche du TCR Benelux 2017. A seulement 3 points de son rival dans la course au titre, Guillaume était rejoint par Giacomo Altoè, un bel atout après son beau weekend déjà en compagnie de Guillaume dans les dunes hollandaises de Zandvoort.

Les essais libres et qualificatifs du samedi matin ne donnaient pas du tout satisfaction aux pilotes et à l’équipe. Disputés sur une piste froide et différente de celle des essais effectués quelques semaines auparavant, l’équilibre de la VW Golf GTI TCR #4 ne convenait pas à Guillaume et à Giacomo, même équipée de nouveaux pneus dans l’exercice des qualifications, le duo achevant la séance dans la même seconde que le leader mais en huitième et dernière position…

Le départ de la Qualifying Long Race d’une heure disputée sous un soleil radieux tournait à l’avantage de Guillaume dès le tour de formation, puisque la voiture du leader du classement général devait renoncer, soucis de transmission. La course du duo était limpide mais en dessous en performance malgré le meilleur rythme en course pour Giacomo en fin de parcours ; la cinquième position à l’arrivée permettait néanmoins à Guillaume de prendre virtuellement le leardership du classement pilote !

 

Remise en question pour les Sprint Race 1 et 2 qu’allait disputer Giacomo. L’équipe et les pilotes se mettent d’accord sur des réglages devant améliorer le comportement de la voiture pour ces deux manches de 20 minutes. Les choix auront été les bons, deux belles deuxièmes places pour Giacomo sur le podium redonnent le sourire au staff après une pression de tous les instants dans un peloton très compact ! Guillaume s’élançait quant à lui de plus loin dans les SR3 et 4 ; auteur de deux départs prudents, il était vite bloqué derrière ses adversaires sur ce tourniquet où il est « normalement » difficile de dépasser,  notamment lorsque le virage présentant la plus belle opportunité restait sous drapeau jaune pendant les douze dernières minutes de course. Le damier était franchi en P6 et P5 pour Guillaume ; malheureusement, dans le même temps, son adversaire pour le titre signait deux victoires inattendues et déroutantes…

Malgré des rebondissements dans la course au titre et un bon weekend pour l’équipe ayant su réagir après des essais compliqués, le bilan comptable du weekend est négatif, Guillaume se retrouvant désormais à 14 points de la première position…

La finale d’Assen promet d’ores et déjà d’être explosive. Comptez sur nous pour tout donner dans ce dernier meeting où Guillaume retrouvera son frère Edouard sur la VW Golf GTI aux couleurs des 25 Heures Fun Cup 2018. La lutte finale est lancée…