Dégâts limités d’un côté et tête du championnat de l’autre

Alors que les 25 Heures sont loin d’être finies, les courses annexes ont quant à elles déjà rendus leur verdict. Après la 7ème place de vendredi soir en Belgian GT, déjà signalée dans notre dernière news, c’étaient deux manches du BTCS et la seconde du BGTC qui allaient animer la journée du samedi. Commençons par le GT avec une course très animée pour notre duo de pilotes. Parti 10ème après des qualifications difficiles, Damien allait vivre un relais très calme. En effet, un crash lors du premier tour dans le haut du raidillon allait provoquer la sortie de la Safety Car. Le temps de déplacer les voitures en situation délicate… et il était déjà temps pour Damien de rentrer aux stands pour effectuer le changement de pilote réglementaire. Reparti 9ème, Fred effectuait une fin de course brillante lui permettant de remonter 5ème. Au championnat, même si nous perdons la tête pour 8 points au profit du duo Franchi – Soulet, les dégâts ont été très bien limités sur un circuit réputé difficile pour la Ferrari. Du côté du BTCS, Christian Kelders aura réalisé un week-end de bonne facture malgré une grosse frayeur à la sortie de Blanchimont avec un 360° dans la course 1 juste avant de redonner le volant à Fred. Reparti 35ème, celui-ci réalisera un festival pour remonter jusqu’à la 3ème position. Et tout cela sous la pluie alors que nous avions pris le pari de conserver les slicks. Dans la seconde épreuve, c’est cette fois-ci Christian qui se mettra en évidence. La pluie s’étant invitée au moment de la mise en grille, le team a tout juste le temps de changer les pneus slicks par des pluies. Premier pilote cette fois-ci, Fred devra donc jouer l’équilibriste avec des réglages pour piste sèche. Comme il nous en a donné l’habitude maintenant, pas de souci pour le Bave qui après le changement de pilote (encore une fois réalisé en un temps éclair) permettra à Christian Kelders de repartir en tête. Néanmoins, sur une piste encore franchement humide, le pari est pris de lancer notre nouveau pilote avec des pneus pour piste sèche. Avec application et sans prendre de risque, nous terminerons 3ème … et toujours en tête du championnat.