Baptême de piste réussi pour la nouvelle Renault Mégane du Delahaye Racing Team.

La nouvelle Mégane du Delahaye Racing Team a fait forte impression à l’occasion des premiers essais libres des 12h00’ de Spa-Francorchamps.

Si la concentration était de mise lorsque Fred Bouvy a sorti le bolide de son box, l’émotion était aussi palpable au sein du team. Quelle est belle, cette new Mégane ! Aboutissement d’un long travail, elle symbolise la passion et l’engagement du Delahaye Racing Team et de ses Partenaires en sport automobile.

Les premiers tours de roues ont mis en évidence une amélioration des performances par rapport à la génération précédente mais aussi la nécessité de revoir les réglages de la voiture tenant compte de sa nouvelle aérodynamique et de la nouvelle répartition des appuis.

Une fois les nouveaux paramètres intégrés, le chrono a commencé à afficher des temps de plus en plus intéressants.

Si Fred Bouvy a réalisé l’essentiel des tours parcourus, Christian Kelders et Vanina Ickx ont aussi pu tester les sensations procurées par la voiture.

« La vitesse de pointe n’est pas beaucoup plus élevée par rapport à l’ancienne Mégane mais on l’atteint beaucoup plus vite » expliquait Fred, très confiant dans le potentiel de l’auto.

Les deux séances qualificatives du vendredi s’annonçaient donc très favorables pour la Mégane Gordon.

Dix heure quarante-cinq, on attaque les choses sérieuses. Çacommence mal : un souci de boîte de vitesses était assez vite détecté et ne permettait pas d’aligner les tours comme prévu. Néanmoins, un chrono de 2’27’’439 plaçait la Renault en seconde position et donc en première ligne à côté de la BMW de Ruben Maes qui flirtait avec le temps pivot en signant un temps 2’27’’051.

On prend les mêmes et on recommence l’après-midi pour une seconde séance entamée avec une boîte neuve, changée très rapidement entre les deux séances.

Les trois pilotes réalisèrent d’excellents chronos …… au point de passer sous le fameux temps pivot. Un 2’26’’973 affiché à l’écran de contrôle démontrait les capacités de la voiture mais signifiait aussi une relégation en 25ème position, résultat d’un règlement discutable…..

Ultime séance avant le départ, le Warm-up devait permettre de confirmer que chaque détail était au point. L’occasion pour Christian Kelders de peaufiner sa connaissance de la voiture et de réaliser le second chrono de la séance.

Régulièrement citée parmi les favorites par la presse spécialisée et le grand public, la Mégane est fin prête pour se succéder au palmarès des populaires 12 Heures de Francorchamps. Il n’empêche qu’une épreuve d’une telle durée reste truffée de nombreuses inconnues auxquelles il faudra faire face en cours de course. Rendez-vous sur votre site préféré pour la suite des aventures Delahaye aux environs de 16 Heures, soit une heure après le départ.