Élections 2012 : Delahaye Racing Team vote Pierre Etienne, tête de liste Supercar Challenge à Spa-Francorchamps

2012supercarchallengespa (1)

En cette journée d’élections nationales, le team Delahaye soutenait sans réserve Pierre Etienne, aligné ce week-end en Supercar Challenge à Spa-Francorchamps. Si la première manche courue le samedi avait laissé un goût amer par la faute d’un accélérateur cassé, la seconde disputée ce dimanche a été le théâtre d’une belle remontée et d’une bagarre intense.

Pierre Etienne aurait normalement dû partir à la 52ème place suivant le classement général de la première joute. Fort heureusement et pour d’évidentes raisons de sécurité, l’organisateur lui attribuait la 25ème place sur la grille, soit le dernier rang des grosses cylindrées.

C’est donc du 13ème rang que l’unique Volvo du plateau s’élançait en début d’après-midi pour soixante minutes plus un tour de course. Parti prudemment, Pierre Etienne laissait les ténors se bousculer dans les premiers virages avant d’entamer une remontée régulière, d’autant que ses pneus s’avéraient difficiles à mettre en température à l’entame de ce début de course. Le pilote du Delahaye Racing Team prenait la mesure de ses adversaires, un par un, virage après virage pour pointer à la quinzième place à mi-course. Rentré parmi les derniers pour effectuer le ravitaillement obligatoire parfaitement géré par l’équipe Delahaye, Pierre Etienne reprenait la piste en 10ème position et poursuivait son effort. A ce moment en tête de sa catégorie, pourchassé par une Ferrari F430, Il maintenait un rythme rapide pour contenir son adversaire direct.

« J’ai vu la Ferrari recoller mais j’ai repris quelques secondes d’avance lorsque j’ai entamé le dernier tour » raconte Pierre Etienne après la course. « Je pense que j’e n’aurais eu aucun problème pour conserver ma place mais j’ai été embraqué par une BMW à quelques centaines de mètres de l’arrivée, je n’ai pas pu éviter la sortie de piste et je me suis retrouvé dans un bac à gravier ! Je n’ai pu en sortir qu’en enclenchant la marche arrière, ça m’a valu de perdre ma première place en GT ! » ajoute-t-il un instant dépité.

Podium, Champagne et fleurs auront vite fait de rendre le sourire de Pierre Etienne qui clôture cette manche à une très belle 10ème place au général et donc une 2ème place de catégorie conquise de haute lutte.

« Je suis satisfait de ma course même si j’aurais bien sûr préféré finir sur la plus haute marche du podium mais bon, soit, c’est ainsi. La voiture a parfaitement fonctionné, tout s’est bien déroulé, j’ai pris un énorme plaisir à rouler avec cette Volvo S 60, je suis content ! » lâche Pierre Etienne souriant, revenu dans son box.

Le week-end se clôture donc de belle manière. Pierre Etienne, la Volvo S 60 aux couleurs Rétrodor et La Fleur du Pain ainsi que le Delahaye Racing Team ont animé la course, pour le plus grand plaisir de tous.