Un sans-faute pour le Delahaye Racing Team qui place deux Porsche 911 à l’arrivée des Boucles de Spa 2014

Les Legend Boucles de Spa constituent traditionnellement l’ouverture de la saison sport auto en Belgique, ‘the place to be’ pour les pilotes de notoriété comme pour les gentlemen riders, un rendez-vous incontournable aussi pour le Delahaye Racing Team qui alignait pour l’occasion deux splendides Porsche 911 Carrera.

La 56ème édition de ce prestigieux rallye proposait cette année un parcours inédit pour plus de la moitié de la distance à parcourir conduisant les concurrents jusqu’à Bastogne, avec de nouvelles spéciales donc mais toujours la mythique Clémentine en milieu de journée. Une absente remarquée autant que redoutée par certains : la neige ! C’est donc sur des routes sèches que les équipages se sont affrontés, non sans rencontrer les habituels pièges du rallye tels que les cordes défoncées par le passage des concurrents précédents, les routes repeintes par la terre ou la boue par endroits, les traversées de sous-bois rendu piégeux par l’humidité et les feuilles mortes, …..

Tout au long des dix-huit spéciales programmées, les rallyemens tels que Duez, Duval, Thiry et autres de Mevius ont croisé le fer avec des pilotes de circuits tels que Martin – copiloté par son père Jean-Michel – ou Montagny – ex F1 – ou encore Lémeret. Du beau monde assurément, une somme de talents bien nécessaire pour maîtriser les Métro 6R4, Lancia 037, Porsche, Alfa, Mini Cooper, Ford Escort …. qui constituaient le plateau de cette épreuve.

Au milieu de cette meute de furieux, le tandem Étienne Courtin / Bertrand Wittamer alignait sa Porsche de 1973 aux couleurs DRT, engagée en catégorie Legend. 49ème à l’arrivée – sur 96 équipages classés – et 14ème de classe, les deux compères affichaient une légitime satisfaction au terme de l’épreuve.

‘’Tout s’est bien passé, nous nous sommes régalés !’’ commentaient-ils une fois le franchi le podium d’arrivée. ‘’Tenant compte de l’expérience acquise ici –même l’année passée, nous souhaitions affiner les réglages de notre Porsche. Le team a parfaitement répondu à nos attentes, la voiture était parfaite, avec une tenue de route bluffante d’efficacité. Ça n’a pas été facile, nous sommes fatigués mais heureux, c’est vraiment un rallye magnifique et nous sommes à l’arrivée !’’

En Classic, Lionel Hansen alignait sa Porsche 911 de 1986 avec à la lecture des notes sa compagne dans la vie promue pour l’occasion au rang de copilote. Angélique Vandeuren ayant déjà une expérience certaine en rallye, c’est tout naturellement un podium en catégorie qui saluait leur participation, synonyme d’une 26ème place au classement général largement méritée.

‘’Nous n’avons connu aucun souci mécanique. Nous aurions pu faire mieux mais de toute façon, nous ne visions pas la victoire. Et puis surtout,le plaisir de pousser cette 911 à ses limites est toujours particulièrement gratifiant, c’est du pur plaisir et c’est bon…..’’ confiait Lionel souriant et décontracté à l’arrivée.

‘’Les gens heureux n’ont pas d’histoire : ce rallye s’est parfaitement déroulé pour notre team. Nous n’avons pas du intervenir sur les voitures hormis la maintenance habituelle. Le bilan est donc positif, le soin apporté à la préparation de nos voitures a porté ses fruits, nos équipages n’ont eu à se préoccuper que du pilotage et des notes et c’est comme cela que ça doit fonctionner !’’ concluait Pierre Sevrin.

Stay with us, follow our performance and share our fun !