24 Hours of Spa : un warm up débridé pour la Porsche GT3-R du Delahaye Racing Team

2014bes24hspa (46)

Bonne nouvelle pour le Delahaye Racing Team et pour les pilotes Porsche en général : le règlement technique a été amendé à l’issue des essais des Total 24 Hours of Spa et les Porsche sont désormais munies d’une bride à l’admission de 72 millimètres au lieu de 65.

On savait que ce système de bridage qui vise à équilibrer les performances des voitures en lice était défavorable aux bolides de Zuffenhausen, voilà qui va donner de l’air – au propre comme au figuré – à ces belles GT.

Les commentaires de Stéphane Lémeret à l’issue du warm up disputé ce samedi matin : ‘’ La différence est sensible avec cette nouvelle bride ! La voiture est plus puissante bien sûr, il y a plus de couple à bas régime et les reprises s’en trouvent nettement améliorées. Nous devrions maintenant être quasi à armes égales avec nos concurrents, c’est bien. Certaines voitures que je devais laisser passer aux essais ne parviennent plus à me doubler, j’arrive même à les distancer en sortie de virage. Il est difficile de quantifier le gain en performance …..  disons que nous devons avoir gagné environ une seconde au tour grâce à cette modification.’’

‘’Le warm up s’est bien passé. La voiture fonctionne parfaitement bien. J’ai roulé avec le plein et des pneus déjà bien usés, le but n’était pas de faire un chrono mais de valider les choix techniques pour la course. Je peux vous dire que nous sommes fin prêts ’’ ajoute-t-il.

Pour Pierre Etienne Bordet, la tension monte doucement : ‘’J’ai une boule dans le ventre mais ça va aller !’’ confie le pilote Hôtel du Ministère. A l’instar de tous les membres de l’équipe, il connaît le stress qui précède les grands événements.

Traditionnellement, les heures qui précèdent la course sont dévolues à une multitude de petites tâches indispensables : le briefing avec pilotes, celui avec les ingénieurs et les et mécaniciens aussi, les essais de changement de pilotes qu’il faudra réaliser en moins de trente secondes – radio branchée et nourrice d’eau en place compris – plus de vingt fois durant ces 24 Hours of Spa, au remplissage de la tour de ravitaillement, à l’alignement des trains de pneus slick et pluie, ……

On s’agite aussi du côté de la cuisine qui assurera sans interruption le ravitaillement d’une trentaine de personnes – sans compter les invités – durant tout ce long week-end. Le kiné installe sa table et son matériel tandis que les panneauteurs vérifient le matériel de communication. Et on bichonne encore la voiture, objet de toutes les attentions.

On n’arrête pas de vous le dire : une course d’endurance, c’est une armée en campagne !

Plus que quelques heures avant le départ d’une des plus belles courses du Monde dont la première édition s’était déroulé en 1924. Eh oui, c’était il y a tout juste nonante ans et pour la petite histoire, c’est l’équipage français Springuel – Béquet qui l’avait emporté sur une Brignan 2L. Autre temps, autre époque ….

Stay with us, follow our performance and share our fun !